Le déroulement opératoire

Comment va se dérouler la césarienne ?

Le déroulement de la césarienne peut varier selon qu'elle soit programmée ou réalisée en urgence. Les étapes qui vous sont présentées ci-dessous correspondent au déroulement d'une césarienne programmée.

La césarienne, considérée comme une intervention chirurgicale, est réalisée au bloc opératoire. Il faut généralement compter une heure entre l'entrée et la sortie du bloc opératoire.
Est présent le personnel de la salle d'opération composé du médecin, du gynécologue, de l'anesthésiste, d'un infirmier-anesthésiste, et de deux infirmières.
Le pédiatre, la sage-femme et l'assistant opératoire complètent cette équipe.

bloc opératoire

La mère

De votre chambre, vous êtes transférée, avec le futur papa ou votre accompagnant, au bloc opératoire.
L'entrée au bloc opératoire se fait via un sas d'entrée où l'équipe soignante vous prend en charge. Le futur père ou accompagnant est invité à attendre quelques instants avant d'être redirigé vers les vestiaires pour se changer.
Pour votre sécurité, l'infirmière effectue une dernière vérification des données de votre dossier (nom, prénom, allergie, type d'anesthésie, etc.).

Une fois dans la salle d'opération, vous êtes installée sur la table d'opération. Le matériel de surveillance nécessaire est mis en place : scope et tensiomètre pour vérifier votre bonne santé. L'anesthésie est effectuée en position assise.

La rachianesthésie réalisée, vous êtes allongée sur le dos, partiellement dévêtue, les bras « en croix », le côté gauche du bassin légèrement surélevé pour éviter le syndrome cave.
Le temps de poser la sonde vésicale, la sage-femme évalue le bien-être de bébé via un doppler.
La préparation se termine par le badigeon du ventre avec un antiseptique et la pose du champ opératoire.

Le père/l'accompagnant

En règle générale, le père ou l'accompagnant peut, s'il le souhaite, assister à la césarienne. Dans ce cas, il doit revêtir une tenue adaptée. L'entrée en salle d'opération s'effectue lorsque l'intervention est prête à démarrer. Le futur père ou l'accompagnant est installé à votre tête, cette proximité vous permettant de vivre à deux ce moment si intense qu'est la naissance de votre enfant.

Déroulement de l'intervention

naissance césarienneGénéralement, le gynécologue commence l'intervention par une incision horizontale, juste au-dessus du pubis.
Il ouvre alors progressivement différentes « épaisseurs » avant d'accéder à l'utérus.

Dès l'ouverture de la poche des eaux, la sortie du bébé s'effectue en quelques minutes à peine.
Le gynécologue procède au clampage du cordon et le nouveau-né est directement confié à la sage-femme qui vous le présente avant de se rendre auprès du pédiatre.

Le placenta est ensuite retiré et les différentes couches qui ont été incisées sont suturées. La peau est refermée avec du fils ou avec des agrafes. Selon les habitudes médicales, des stéri-strips ou un pansement recouvrent la cicatrice.

Le nouveau-né

L'examen du nouveau-né est réalisé par un pédiatre, durant ses premières minutes de vie, qui vérifie la bonne adaptation du bébé à la vie extra-utérine

bébé après césarienne

Lorsque le pédiatre estime que le nouveau-né s'est adapté à ses nouvelles conditions, la sage-femme effectue les examens d'usage (poids, taille, périmètre crânien, etc.).

Si les conditions le permettent, la sage-femme retourne en salle d'opération et installe bébé contre vous, tout en restant à proximité durant ces premiers moments de découverte à trois.

Surveillance post-opératoire immédiate

La surveillance post-opératoire s'effectue deux heures en salle de naissance. Celle-ci est effectuée conjointement par un infirmier-anesthésiste et une sage-femme.
En plus de la surveillance obstétricale, l'état de conscience et la levée de la rachianesthésie sont étroitement surveillés. 

Ce temps est également mis à profit pour :

  • réaliser le peau à peau avec bébé;
  • retrouver le conjoint ou l'accompagnant;
  • effectuer la première mise au sein ou donner le premier biberon.

Une surveillance en salle de réveil peut s'effectuer dans les cas suivants :

  • votre état de santé nécessite une surveillance particulière. A ce moment-là, le nouveau-né intègre la pouponnière pour réaliser un peau à peau avec papa;
  • l'état du nouveau-né nécessite une surveillance rapprochée en couveuse;
  • une occupation importante de la salle d'accouchement : dans ce cas, la surveillance maman-bébé ne peut se faire dans des conditions optimales.

Le transfert en chambre est réalisé avec l'accord médical (c'est le médecin qui autorise le transfert de la patiente dans sa chambre).

 



Retour à la page précédente

CBK-interactif

Séance LIVE

"Allaitement"

le Jeudi 22.08.19
de 16h à 18h

Calendrier de grossesse